Qu’est-ce que CSS?

L’art du design et du développement web a fait long chemin ces deux dernières décennies. Qu’ils semblent loin les jours où les bannières GIF et les bordures de fenêtre étaient considérées comme étant le dernier cri. Nous savons tous que le HTML est la base de l’agencement d’une page web. Néanmoins, HTML est seulement la partie visible de l’iceberg. Pour que le design d’un site sorte de l’ordinaire, l’utilisation de CSS est un passage obligé.

La technologie CSS en deux mots

Abréviation de Cascading Style Sheets (feuilles de style en cascade, NdT), CSS permet de spécifier la manière dont les éléments HTML constituant une page web apparaissent. CSS est surtout utilisé pour modifier la couleur, la taille et la position de tous les éléments, de pavés de texte aux images en passant par les lecteurs de vidéos. Sans le CSS, les pages web seraient un amas de contenu désorganisé, laid et difficile à naviguer.

Comment fonctionnent les feuilles de style en cascade?

CSS est une manière simple de décrire des règles communiquant aux navigateurs web la manière d’afficher les éléments des pages. Ces règles consistent en des sélecteurs pour les éléments de page, tels que h1, suivis de déclarations définissant les valeurs de différentes propriétés. Un exemple d’une règle ressemblerait à cela : h1 {color: red; font-size: 14px}. Cette règle ordonne au navigateur d’afficher tous les éléments h1 en rouge et à une taille de 14 pixels.

Utilisation et fonctionnalités de CSS

De nos jours, même les pages les plus basiques utilisent souvent des centaines de lignes de CSS pour créer une mise en page stylée. Toutes ces règles CSS sont placées dans un simple fichier texte portant l’extension « .css ». Un lien vers ledit fichier est inclus dans l’entête de la page HTML. Les pages web peuvent pointer vers de multiples fichiers CSS afin de parer aux problèmes de compatibilité des navigateurs affectant la mise en page.

Pourquoi utilisons-nous CSS?

Le principal attrait de CSS est qu’il permet aux concepteurs web de séparer la structure d’une page de son apparence. Cela leur permet de changer rapidement le « look » de leurs sites sans avoir à créer de nouvelles pages de zéro. CSS peut également gérer d’autres choses comme les effets interactifs et les animations qui auparavant s’appuyaient sur Javascript. Pour faire court, CSS accélère et simplifie le développement web.

Tendances actuelles et Implémentation

À l’heure actuelle, CSS est devenu si compliqué qu’il est pratiquement impossible de l’écrire de zéro dans des délais acceptables. C’est pourquoi la plupart des développeurs utilisent des frameworks (structures logicielles) tels que Bootstrap, Pure, Semantic UI et YAML pour leur faciliter la tâche. Ces frameworks réactifs évitent aux développeurs de devoir écrire des règles CSS répétitives pour palier tous les problèmes de compatibilité inter-plateformes et se mettre ainsi au travail plus rapidement.

L’avenir de CSS

Tous les ans, CSS devient plus versatile en même temps que les navigateurs web continuent de gagner en importance. L’utilisateur moyen s’appuie autant sur Google Chrome qu’aux applications de bureau pour accéder aux logiciels. CSS est déjà capable de contrôler certains éléments tels que la lecture  de médias et le lancement de jeux vidéo basiques. Une connaissance solide de CSS deviendra de plus en plus critique à mesure que ses capacités s’étendront à l’avenir.

 

Partager!Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *