3 conseils pour rendre votre site WordPress plus facile à lire

WordPress Plus Facile à Lire

Comme WordPress a été conçu à l’origine comme une plateforme pour les blogueurs, il dispose déjà de fonctionnalités intégrées facilitant la présentation d’informations textuelles. Étant vous-même utilisateur WordPress, vous connaissez sans doute déjà la plupart de ces fonctionnalités. Cela étant dit, saviez-vous que posséder un site difficile à lire peut repousser les visiteurs?

De nombreuses études ont déterminé que la plupart des utilisateurs survolent les nouvelles pages à la recherche d’informations vitales avant de décider s’ils vont lire la totalité de leur contenu. Lors de ce survol, ils se détourneront naturellement des pages qu’ils trouvent difficile à lire. Cela veut dire que le contenu de vos pages est tout aussi important que la manière dont il est affiché. Vous devez présenter votre texte d’une manière confortable pour les yeux.

Voici trois conseils pour rendre votre site WordPress plus lisible.

1. Utiliser un haut contraste

Le contraste est la clé d’une lecture confortable. Utilisez donc une charte graphique à haut contraste sur tout votre blog – même si vous n’utilisez pas le même ensemble de couleurs pour le reste de votre site. Du texte noir sur un fond blanc reste toujours la meilleure option.  Ce n’est peut-être pas aussi moderne et stylé que les autres combinaisons de couleurs, mais vous cherchez à attirer des visiteurs, pas le jury d’un concours de beauté.

Quelle que soit la combinaison que vous décidez d’utiliser, assurez-vous que l’arrière-plan ne soit pas criard au point d’en devenir ennuyeux. Évitez également le texte blanc sur fond noir. Cette combinaison est très difficile à lire sur les appareils mobiles et en plein soleil.

2. Utiliser une police assez grande

Un grand nombre des thèmes WordPress d’aujourd’hui ont tendance à utiliser des caractères plus petits afin de maximiser l’espace. L’idée est de pouvoir afficher plus de contenu dans le même espace afin de rendre les sites plus ergonomiques pour les utilisateurs mobiles, mais ce n’est pas une bonne idée. Pourquoi? Parce que si vos polices sont trop petites, elles deviennent trop difficiles à lire.

En règle générale, un texte de taille 10 devrait être le strict minimum pour la plupart des polices. Le maximum est de 12 points, excepté pour les en-têtes et les sous-en-têtes. Bien entendu, ce sont seulement des suggestions. Certaines polices requièrent différentes tailles en raison de leurs proportions.

3. Placer les images sur un seul côté

Inclure des images dans votre texte est un bon moyen de piquer l’intérêt des visiteurs pour votre contenu. Mais il y a un truc : positionnez-les sur un côté ou l’autre, et faites en sorte qu’elles soient entourées de texte. Les images placées en milieu de page dérangent, généralement, la continuité visuelle.

Dans le même registre, assurez-vous d’utiliser des marges généreuses autour de vos images afin que ces dernières ne soit pas trop près du texte. Autrement, cela pourrait également interférer avec la bonne lecture de la page. Vous pouvez définir la largeur des marges en double-cliquant sur votre image après l’avoir insérée dans votre texte.

Un dernier commentaire avant de terminer : beaucoup de thèmes WordPress actuels créent d’office du texte difficile à lire. Vous devrez sans doute procéder à des ajustements pour maximiser la lisibilité.

Partager!Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone

Notre recommandation pour Hébergement WordPress

WordPress

WHC.ca
Obtenez un rabais de 50% en utilisant notre lien.

WHC.ca

Hébergeur Web fiable avec un excellent service à la clientèle et une installation WordPress en un clic. C'est notre recommandation pour héberger un blog WordPress.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *