N’ignorez pas l’attribut ALT dans les images WordPress

WordPress

Lorsque vous téléversez une image dans WordPress, vous avez l’occasion de modifier certain de se attributs, dont le texte alternatif (ALT) et le titre de l’image. N’ignorez pas ces attributs si vous comptez rendre votre site WordPress aussi SEO-friendly que possible. Les deux jouent un rôle majeur dans la manière dont les algorithmes des moteurs de recherche comprennent ce qu’affichent les images.

Le plus important des deux attributs est l’attribut ALT. Cet attribut était à l’origine inclut dans la balise Image elle-même, à l’époque du bas-débit, afin de réserver l’espace pendant que l’image se chargeait. Si vous avez l’âge de vous en souvenir, vous devez vous rappeler qu’une image de taille moyenne pouvait prendre jusqu’à une minute pour se charger; le texte alternatif s’affichant à sa place peut vous occuper en attendant.

L’attribut ALT n’est plus nécessaire pour remplir ce rôle, à l’heure du haut-débit. Mais d’après Matt Cutts de chez Google, l’attribut est désormais utilisé par les algorithmes de moteurs de recherche à des fins SEO. Il explique l’importance de cet attribut dans une vidéo publiée à l’origine en 2007. Ses explications sont toujours valables aujourd’hui.

Plus ils en savent, mieux c’est

Les moteurs de recherche ne sont pas humains, ils n’ont aucun moyen de comprendre intuitivement le contenu d’une page rien qu’en la regardant. Un algorithme de moteur de recherche ne peut qu’analyser le code que contient la page, le comparer à certains standards et référencer la page en conséquence. Donc, plus vous fournissez de données aux algorithmes, plus ce dernier sera à même de précisément référencer votre site.

L’attribut ALT est limité à 125 caractères pour un usage SEO. Tout ce qui dépasse sera considéré comme inexploitable. Utilisez une balise descriptive indiquant au moteur de recherche la nature de l’image, en utilisant des mots-clés avantageux pour le SEO. Il n’existe pas de limite dans le nombre de mots à utiliser, mais il est d’usage d’en utiliser entre 4 et 10. Quoi que vous fassiez, ne bourrez pas l’attribut de mots-clés.

Il existe des extensions pour ça

Si votre site web utilise un nombre inhabituel d’images que vous n’avez pas le temps de modifier, il existe des extensions automatisant les attributs ALT et Title. La plupart de ces extensions vérifient simplement le fichier source et utilisent les attributs donnés par l’auteur original le jour de la création. Le seul hic avec ces extensions est que des informations doivent être attachées au fichier pour qu’elles fonctionnent.

Une fois les images existantes modifiées, vous devez prendre l’habitude d’utiliser les attributs ALT et Image lorsque vous téléverserez vos images à l’avenir. Plus vous fournirez d’informations aux moteurs de recherche, plus votre site sera analysé et référencé avec précision. Ignorez ces attributs revient à ne pas profiter d’un outil très simple pouvant améliorer les performances de votre site web au travers d’un meilleur référencement.

Partager!Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone

Notre recommandation pour Hébergement WordPress

WordPress

WHC.ca
Obtenez un rabais de 50% en utilisant notre lien.

WHC.ca

Hébergeur Web fiable avec un excellent service à la clientèle et une installation WordPress en un clic. C'est notre recommandation pour héberger un blog WordPress.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *