Pourquoi tous les concepteurs Web devraient tester leur travail sur différents navigateurs?

Créer un thème attrayant, unique et ergonomique pour un site Web est toujours un défi pour les concepteurs Web. Même quelque chose de simple à première vue comme les balises HTML peuvent devenir un cauchemar si vous essayez de créer une page à l’apparence consistante entre différents navigateurs et appareils. C’est la raison pour laquelle tester votre design avant publication est capital. De nos jours, il y a plusieurs bonnes raisons de tester une variété de navigateurs.

Tout est question d’apparence

Il n’y a rien de pire que le pauvre rendu d’un site Web pour porter un coup aux apparences de professionnalisme. Cibler en priorité les utilisateurs de Windows se fiant à Internet Explorer peut impressionner la majorité des internautes, mais les fans d’Apple utilisant Safari ne l’entendront pas de cette oreille quand tout se retrouvera sens dessus-dessous. Un site qui n’offre pas la même mise en page sur tous les appareils sent l’amateurisme et peut mener à des coûts supplémentaires.

La mobilité est la nouvelle norme

La tâche la plus difficile est le perfectionnement d’une mise en page impressionnante sur les navigateurs de bureau, mais rendant également bien sur mobiles. Bien que les navigateurs et applications mobiles aient parcouru bien du chemin, ils sont toujours bien différents dans leurs comportements côté utilisateur. Si vous ne portez pas attention aux spécificités propres des appareils mobiles, vous pourriez porter un coup à l’adoption massive de votre produit.

Les faibles performances vous coûteront

Un design n’ayant pas été testé correctement prendra plus de temps à charger qu’un autre ayant été perfectionné sur une variété de plateformes. Nous savons bien qu’une simple seconde de chargement supplémentaire peut faire la différence lorsqu’il s’agit de garder l’attention des visiteurs; Pour un site important, même un faible temps de latence peut vous coûter des milliers d’euros tous les mois.

Les adopteurs tardifs ont leur importance

Il est important de pouvoir proposer les dernières fonctionnalités d’interface pour votre site Web tout en offrant une expérience agréable aux utilisateurs de technologies plus anciennes. Beaucoup d’utilisateurs, notamment en zones rurales, disposent de connexions internet médiocres et utilisent des navigateurs datés pour se connecter à internet. Les tests multi-navigateurs permettent de s’assurer que ces utilisateurs ne sont pas en reste lors du passage à de nouvelles balises pouvant causer des dysfonctionnements. L’idée est de progresser sans oublier la rétrocompatibilité.

Votre sécurité est en jeu

En réalité, ignorer les tests multi-navigateurs peut ouvrir des failles mettant votre sécurité et celle de vos utilisateurs en jeu. Les vulnérabilités Cross-Site Scripting (XSS) proviennent d’erreurs de balises ou de JavaScript pouvant être facilement détectées lors de tests multi-navigateurs par des développeurs expérimentés.

Les tests multi-navigateurs simplifiés

Tester entièrement la compatibilité d’un site Web sur tous les navigateurs peut sembler harassant. La bonne nouvelle est qu’il existe plusieurs applis prévues à cet effet. Des outils tels que Cross Browser Testing, Litmus, BrowserStack et Browser Sandbox permettent à tous les concepteurs ou développeurs d’effectuer un audit approfondi de leur design à la recherche de failles. Choisissez celui qui vous convient le mieux et faites en sorte que votre code soit solide comme le roc.

Partager!Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone

Notre recommandation pour l'hébergement Web au Québec

WHC.ca

WHC.ca
Obtenez un rabais de 50% en utilisant notre lien.
Hébergement Web Canada est un hébergeur Web fiable avec un excellent service à la clientèle et l'installation de site Web en un clic. C'est notre recommandation pour héberger un site Web au Québec.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *