5 choses à savoir sur les thèmes WordPress

WordPress

Dans nos deux articles précédents, nous avons détaillé cinq choses que vous devez savoir sur les shortcodes et extensions WordPress. En accord avec cette même idée, cet article traite de cinq choses que vous devez savoir sur les thèmes WordPress. Ceci est un sujet très important pour les nouveaux utilisateurs de WordPress dans la mesure où ils ont tendance à ne pas connaître le fonctionnement des thèmes.

En guise d’introduction, vous devez savoir comment la plateforme WordPress interagit avec les thèmes. En tant que système de gestion de contenu, toutes les informations affichées sur un site WordPress sont stockées dans une base de données et récupérées uniquement lorsque cela est nécessaire. Le seul but d’un thème WordPress est de dire aux navigateurs Web comment afficher ces informations. En tant que tel, le thème est complètement distinct de toute information que vous entrez (par exemple, des articles de blog, des vidéos, des tableaux et des graphiques, etc.).

Ceci étant dit, voici les cinq choses que vous devez savoir :

1. Les thèmes peuvent être modifiés

Tout thème WordPress – que ce soit un thème gratuit du catalogue WordPress ou un thème payant fourni par un développeur professionnel – peut être modifié. La mesure dans laquelle vous pouvez modifier uniquement dépend de votre connaissance du langage HTML, CSS et d’autres langages de codage et d’autres principes tels que la mise en cache par exemple. Les thèmes sont modifiés en éditant les fichiers de configuration qui dictent leur comportement.

2. Les modifications peuvent être protégées

Apprendre à modifier votre thème WordPress est bien, mais que se passe-t-il lorsque le développeur met à jour le thème? Toutes vos modifications pourraient être perdues. La bonne nouvelle est qu’il y a un moyen de contourner cela. Vous pouvez protéger vos modifications en créant un thème enfant. La meilleure façon de faire est d’utiliser une extension de thème enfant. L’extension combine le thème d’origine avec toutes les modifications que vous y avez apporté pour créer un tout nouveau thème qui n’est pas affecté par les mises à jour des développeurs.

3. Toutes les choses ne se comportent pas de la même façon

Si vous avez expérimenté plusieurs thèmes WordPress dans le passé, vous savez à quel point cette affirmation est vraie. Tous les thèmes n’affichent pas les mêmes informations. Par conséquent, vous pouvez constater que changer de thème change radicalement l’apparence de votre site web. La commutation peut également rendre certaines de vos extensions non fonctionnelles.

4. Le thème devrait correspondre au contenu

Votre choix de thèmes WordPress devrait être influencé par le contenu de votre site web. Avec des milliers de thèmes à choisir, vous devriez pouvoir en trouver au moins quelques-uns qui correspondent bien à votre contenu et à votre messagerie. Il existe des thèmes conçus spécialement pour les écrivains, les photographes, les restaurateurs, les blogueurs, les entreprises de haute technologie, etc.

5. Les sauvegardes doivent inclure des thèmes

Enfin, lorsque vous créez une sauvegarde WordPress, vous avez le choix de décider de la quantité d’informations à inclure dans la sauvegarde. Pour des raisons de rigueur, sauvegardez tout, même votre thème. Une sauvegarde complète restaurera votre site Web à sa dernière condition stable en cas de problème. Oui, la sauvegarde de votre thème nécessite un espace de stockage supplémentaire, mais c’est bien mieux que de perdre toutes vos modifications et de devoir tout recommencer.

Partager!Share on Facebook

Facebook

Notre recommandation pour Hébergement WordPress

WordPress

WHC.ca
Obtenez un rabais de 50% en utilisant notre lien.

WHC.ca

Hébergeur Web fiable avec un excellent service à la clientèle et une installation WordPress en un clic. C'est notre recommandation pour héberger un blog WordPress.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *