Comment améliorer le temps de chargement de mon site Web?

Nous ne pouvons pas nier l’importance d’un site web réactif pouvant se vanter de temps de rechargement rapides de manière systématique. Pour les novices, Google et Bing prennent en compte la vitesse d’un site web au moment de la compilation des classements dans les SERP. De plus, des lenteurs au niveau des temps de chargement mèneront à des expériences médiocres pour les utilisateurs et à des taux de rebond élevés. Si vous voulez faire en sorte que votre site soit aussi dynamique que possible, ces astuces simples devraient être parfaites pour faire de l’optimisation un jeu d’enfant.

Optez pour un hébergement Web supérieur

Un site web hébergé sur un site web de mauvaise qualité est condamné à des performances médiocres. C’est pour cela qu’il est important de choisir le meilleur hébergement possible. Choisissez un hébergeur qui utilise des SSD rapides et non des disques durs obsolètes. Assurez-vous que leurs serveurs disposent uniquement des dernières unités centrales et RAM à haut débit. Enfin, choisissez un hébergeur dont le réseau se caractérise par une faible latence et un débit élevé.

Tirez profit d’une plateforme  CDN puissante

Les pages web modernes sont si chargées et contiennent tellement d’éléments différents qu’il est souvent difficile pour un seul serveur de faire face à une forte demande. Un réseau de livraison de contenu (CDN) aidera votre site à accroître sa puissance en cas de pics de trafic. Un bon CDN comme CloudFlare ou MaxCDN ne coûtera qu’une somme modique tous les mois pour la plupart des sites de moindre envergure.

Utilisez la compression dans toutes les situations

De nos jours, quasiment tous les sites web prennent en charge la compression gzip. De ce fait, il est avisé d’activer cette fonctionnalité sur votre serveur. Le module de serveur précis que vous devrez installer dépend de si vous utilisez Apache, Nginx ou IIS. Pour les utilisateurs WordPress, il s’agit d’un processus aussi simple que l’installation d’une extension gratuite. De manière spécifique, la taille des fichiers CSS, Javascript et image doit être réduite au minimum dans toute la mesure du possible.

Faire de la mise en cache une priorité absolue

Même les petits sites peuvent grandement tirer profit de l’utilisation de la mise en cache pour écourter le transfert de données. L’activation de la mise en cache dans un navigateur est une opération assez simple. Une méthode pour ce faire consiste à modifier le fichier .htaccess du serveur afin qu’il dise au navigateur d’enregistrer les fichiers statiques pour une durée définie. Les utilisateurs WordPress peuvent simplement installer une extension comme W3 Total Cache.

Réduisez les frais généraux liés aux bases de données

Un site web dynamique se repose toujours sur sa base de données SQL pour récupérer des données et générer des pages web pour les visiteurs. Une base de données mal optimisée est plus lente qu’elle ne le devrait, et elle peut sérieusement nuire aux performances du site. Quasiment tous les CMS disponibles sur le marché sont dotés d’une extension qui exécutera cette tâche de manière automatique. Pour WordPress, une extension dans la même lignée que WP-Optimize prendra en charge le nettoyage.

Limiter les requêtes autant que possible

Même si les CDN sont un excellent moyen de transmettre les nombreuses ressources individuelles qui composent n’importe quelle page donnée, ils ne réduisent pas le nombre de requêtes HTML. Il existe quelques moyens simples de réduire le nombre de requêtes et les temps de chargement de manière générale. Pour les débutants, utilisez des CSS plutôt que des images pour la mise en page de votre site web à chaque fois que vous le pouvez. De plus, combinez vos feuilles de style afin de créer un fichier unique.

Optimisez les paramètres d’un fichier HTML

Si un navigateur demande un fichier HTML à un serveur, il commencera à traiter celui-ci de haut en bas et il restituera la page web au fur et à mesure. Vous pouvez utiliser cela à votre avantage afin de réduire les temps de chargement. Placez vos fichiers CSS tout en haut de l’en-tête. Placez les fichiers JavaScript en bas pour que la page s’affiche avant que la fonctionnalité interactive ne soit nécessaire. En faisant cela, un site donnera l’impression d’être plus rapide qu’il ne l’est en réalité.

La simplicité permet d’énormes économies

Le fait d’accélérer le temps de chargement des pages fait bien plus qu’améliorer l’expérience des visiteurs de votre site en tant qu’utilisateurs. Cela peut également permettre de réduire les coûts liés au serveur de manière drastique en limitant les transferts de données et l’espace de stockage. Pour un site ayant un trafic élevé, cela peut représenter des milliers de dollars tous les mois. Enfin, une petite optimisation du serveur peut faire des miracles.

Partager!Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *