Serveur géré vs. serveur non-géré

Le fait d’être en charge de l’administration d’un serveur peut se révéler être un véritable casse-tête, même pour le webmaster le plus accompli. Plus un site est volumineux et complexe, plus il y a de choses dont se soucier. En conséquence, le fait que quelqu’un d’autre se charge des aspects plus terre-à-terre de la gestion du/des serveur(s) peut faciliter les choses. C’est pour cela que choisir un serveur géré au lieu d’un serveur non-géré peut être une solution extrêmement sensée.

Définir les termes

Pour faire simple, un serveur dédié est une solution d’hébergement web dans laquelle divers aspects relatifs à la maintenance du matériel et des logiciels sont gérés par l’hébergeur. Cela peut concerner des échanges de disques durs, des opérations de sauvegarde ou d’ajustement de paramètres des pare-feux. Les serveurs non-gérés sont généralement des serveurs dédiés qui fournissent seulement une machine aux clients et qui laissent aux webmasters le soin de configurer les logiciels et le matériel.

Les pour et les contre de chacun

Le gros avantage de l’hébergement dédié et des serveurs gérés réside dans le fait qu’ils permettent aux administrateurs de sites web de se concentrer sur le développement de ces derniers plutôt que sur la maintenance des logiciels ou du matériel. Cependant, ils privent le client d’un certain degré de contrôle. La plupart du temps, l’hébergement non-géré coûte moins cher, mais il oblige le client à être attentif au moindre détail.

Faire un choix entre les deux

Pour un grand nombre de sites et de webmasters, le fait de céder un certain degré de contrôle à un hébergeur peut se révéler judicieux pour plusieurs raisons. Cela permet de bénéficier d’un véritable gain de temps et d’éviter beaucoup de tracas pour un coût supplémentaire minime. Pour des sites complexes ayant des besoins très spécifiques, il est plus sensé d’héberger des serveurs dans le centre de données d’un hébergeur et de tout gérer soi-même.

Partager!Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *