Définition d’hébergement partagé

Un hébergement partagé ou mutualisé représente souvent la première expérience en termes d’hébergement web pour de nombreux propriétaires de site web débutants. Comme l’hébergement VPS, l’hébergement partagé constitue un moyen d’obtenir autant de performances que possible à partir d’un serveur physique. Avec l’hébergement partagé, de nombreux sites web résident sur une seule machine en partageant les ressources de cette dernière. Par conséquent, les clients obtiennent des performances décentes sans avoir à payer une fortune.

Comment fonctionne l’hébergement partagé

Contrairement à l’hébergement VPS, l’hébergement partagé utilise les mêmes instances Apache, MySQL et de serveur de messagerie pour faire tourner plusieurs sites. Un groupe « musculaire » spécifique de RAM et de processeur est alloué afin de définir un certain nombre de sites. L’hébergement partagé repose sur des noms d’hôtes virtuels afin que chaque site soit séparé. Les webmasters peuvent choisir une adresse IP dédiée ou en partager une avec plusieurs autres sites par défaut.

Hébergement partagé, les pour et les contre

Il existe deux raisons majeures qui expliquent la grande popularité de l’hébergement partagé : le prix et la simplicité d’utilisation. Les forfaits pour les hébergements partagés sont incroyablement bon marché et peuvent débuter à des prix aussi bas que 5$ par mois. En outre, ils permettent aux webmasters novices de pouvoir lancer facilement un site. En revanche, les hébergements partagés affichent des ressources limitées et n’offrent que peu de contrôle aux administrateurs en termes de back-end.

Performances et valeur

Les hébergements partagés prétendent généralement offrir des domaines, de l’espace disque et une bande passante illimités. De ce fait, un webmaster pourrait potentiellement héberger des dizaines de sites sur le même hébergement. En réalité, il existe une limite au nombre de sites web pouvant partager le même hébergement. Tant que les sites ne sont pas commerciaux par nature ou qu’ils ne reçoivent pas un trafic volumineux, l’hébergement partagé est un très grand atout.

Lisez-en plus ici à propos des services d’hébergement partagé que nous recommandons.

Partager!Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *